Départ

fog-atelier-bricabook-326

Le texte ci-dessous m’a été inspiré par la photo de Jay Toor dans le cadre de l’atelier BRICABOOK numéro 326.

Regarder en arrière, une toute dernière fois, juste pour être sûr… que c’est terminé.
En face, il y a la lumière, et je vais foncer dedans à toute berzingue avec ma Renault noire.

Tout est possible maintenant, une autre ville, d’autres femmes, une autre vie …
Dix ans d’ennui et de faux semblants à lui dire qu’elle était belle, à trimer pour lui payer son botox et ses séances de yoga, dix ans passés à m’oublier pour ne penser qu’à elle. A rembourser les traites de la baraque, à passer mes dimanches chez Ikea. Dix ans à bouffer ses filets de poisson fadasses et son quinoa au curcuma.

Mais maintenant c’est fini, enfin ! Il n’y a plus que moi, moi et mon avenir. Heureusement, je n’ai jamais cédé à son désir d’enfant, j’ai tenu bon et j’ai bien fait, ça aurait vraiment compliqué les choses… Elle me disait Pourquoi ? Et moi je répondais Parce qu’on est trop bien tous les deux. Mais c’était pas vrai, je pensais déjà à aujourd’hui. Au début, ce n’était qu’un rêve, un vague projet qui m’aidait à tenir, à supporter …
Et puis, pendant mes nuits d’insomnie tout s’est mis en place, tout s’est précisé : le mois, le jour, l’heure, les mots, la manière …

Regarder en arrière, une toute dernière fois, juste pour être sûr que c’est terminé, qu’elle ne bouge plus, allongée dans le fossé.

MH

32 commentaires sur “Départ

      1. C’est ce qui rend la littérature « hors du commun » mais il ne faut pas pour autant mélanger la fiction et la réalité car le meurtre heureusement n’est quand même pas la façon la plus habituelle de se séparer et ce serait dramatique aussi qu’un texte si bien écrit soit le fruit d’une pensée personnelle morbide. Sinon, l’auteure a tout mon soutien…Amicalement.

        Aimé par 1 personne

  1. Ton histoire arrive tellement souvent dans la vraie vie…
    Tu as été bien inspirée 😆
    Je n’avais pas d’idée pour cette photo proposée par Leiloona….
    Gros bisous et bonne semaine

    Aimé par 1 personne

  2. Eh bien là, on sent bien qu’il en avait vraiment assez 🙂 Expéditif, bien que répréhensible. La narration est bien menée, je ne m’attendais pas à la chute. Cela dit, un dialogue soulignant les dégâts des non-dits dans le couple 🙂
    Je vais faire attention pour ne pas finir dans le fossé…Flippant ton texte !

    Aimé par 1 personne

  3. Super la chute inattendue qui crédibilise le personnage !
    C’était un salaud rampant, avec cette chute, il va au bout de son désir et de son être !
    Quel privilège de l’écriture de pouvoir imaginer l’inimaginable !!!
    Très bien amené !
    Bravo !
    p.s. Quand même, je serai encore plus vigilante lorsque je passerai derrière une voiture !!!

    Aimé par 1 personne

  4. Une histoire, une fuite vers une nouvelle vie pourquoi pas, mais on imagine le pire dans le fossé….le pire qui va le rattraper. Très lucide !

    Aimé par 1 personne

  5. À faire froid dans le dos !
    Ne valait-il mieux pas qu’il rompe avec elle finalement…
    Résultat des courses : il risquerait bien d’aller à la case Prison à part si bien évidemment il a su bien maquiller son crime…
    Très bien écrit….
    C’est ça qui est bien avec l’imagination, on peut tout se permettre…
    Gros bisous Marie-Hélène 💕

    Aimé par 1 personne

  6. Peut-être qu’il y a été un peu trop fort, car il laisse dans le fossé quelque chose d’encombrant, bien plus que le poisson poché ou le prix du botox, et le tout dans un bel écrin de mots et de phrases qui nous offrent une belle lecture.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s