J’y suis, j’y reste

stockvault-xray-baby-in-stomach131027

Sincèrement, je crois que je vais pas sortir. Il fait si bon là-dedans ! Nourri à domicile, je flotte, je dors, je file quelques coups de pied pour me dégourdir les jambes et puis je me rendors, avec mon pouce, si doux, si bon dans le liquide protecteur si chaud, si fluide.
Plus j’entends ce qui se passe au dehors, plus j’ai envie de rester dedans.
Elle, pour commencer, la proprio du ventre, c’est une dingue. Elle bouffe n’importe quoi, surtout quand la grosse voix l’invite au restau hindou… Berk, ça fout une odeur de curry dans le placenta, une horreur ! Et je vous parle pas du jus de raisin fermenté qu’elle ingurgite, ça me donne un mal de crâne ! Et pourtant, je ne reçois que des effluves, mais quand je serai sorti, j’aurai droit à la bouillie aux épices et au gros rouge dans le biberon!
C’est comme ses parties de jambes en l’air avec la grosse voix, si elle croit que ça m’amuse qu’on me secoue dans tous les sens en peine nuit ! Mais elle en a rien à faire, la proprio ! Aucune pitié pour les « pas-nés » Bon Dieu, si je pouvais communiquer avec mes semblables dans le monde entier, j’organiserais des grèves de la croissance, des cessions de coups de pied non stop et des stages sur le thème : « Comment donner une bonne nausée par jour à sa proprio pendant neuf mois » Je baptiserais mon mouvement : « Les embryons en rébellion »
Et puis, si vous l’entendiez crier …elle hurle toute la journée ! Heureusement que je baigne dans le super liquide qui atténue le boucan… mais imaginez, quand je serai dehors, ce que je devrai supporter…
Si elle gueule comme ça, c’est à cause de l’autre… la voix stridente qui passe son temps à faire des caprices et à pleurnicher.
« Jennifer, viens faire une caresse à Kevin » et bing, un grand coup sur le ventre et moi qui sursaute à l’intérieur !
Oh non ! J’ai pas envie de rencontrer Jennifer, mais pas du tout ! Je tiens à la vie, moi, mais à la vie intra utérine ! Et au fait, comment elle m’a appelé la prorio ? Kevin ? J’y crois pas… Mais quel goût de plouc …ça veut dire qu’en plus, je vais vivre en HLM ?! Nooooooon !!

De toute façon, dans deux mois, quand le ventre va commencer à se contracter pour me faire déguerpir, je sais exactement comment je ferai : je vais me mettre bien en travers avec les bras et les jambes en V, comme ça, pour me sortir, ils pourront toujours s’accrocher les toubibs !

MH

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s