L’ agenda gris plat

curtis-macnewton-vVIwtmqsIuk-unsplashLe texte ci-dessous m’a été inspiré par cette photo de Curtis Mac Newton dans le cadre de l’atelier BRICABOOK numéro 341.

 

Sur le calendrier de la vie
J’ai perdu ma boussole
Sur les pavés de la ville
J’ai cherché comme une folle

Mercredi, jeudi, vendredi
Tu as disparu
Te retrouverai-je samedi ?
La photo n’en dit pas plus.

Le milieu de semaine
Est un vrai labyrinthe
Où je marche avec peine
En murmurant ma plainte

J’espère le samedi, le dimanche, jours de chance
Je rêve d’une vidéo, d’un travelling avant …
Mais l’image reste fixe
Et mon cœur est perdant

Les autres avancent en grappe, en couple, en vrac
Il savent tous où aller, vers qui se diriger
Moi j’attends le samedi et le train du Midi
Quand tu apparaîtras, je …

Mais je suis bloquée là, sur l’agenda gris plat.

MH

16 commentaires sur “L’ agenda gris plat

  1. Et bien, parfait pour ce mardi matin ! Vivement le week-end, et toutes les promesses qu’il enferme, pour ce pauvre calendrier gris plat, et pour nous autres 🙂 ! J’aime particulièrement la sonorité et le ryhtme de la phrase « avancent en grappe, en couple, en vrac » ! Belle journée à toi, Sabrina.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s