Une Cléopâtre ratée

girl-4026744_1280

 

Ne me parlez pas du coiffeur ! Quand vous entrez dans son salon
Il vous regarde avec horreur :
– Mais qui vous a scalpée samedi passé ?
– Votre stagiaire, une gauchère …
– Ne vous en faites pas, je vais rattraper ça.
Alors on vous déshabille, on kidnappe votre cape
On coince une serviette dans votre dos en vous arrachant la peau !
Et on vous pousse au bac, la nuque en vrac, comme une vermine sous la guillotine. A brûle-pourpoint, on vous fait un soin : antipelliculaire, anti-desséchant, anti-casse, démêlant…Mais surtout exorbitant !
Puis vient le temps de la coupe :
– La raie, rappelez-moi, était du côté droit ?
– Non, du gauche, mais tant pis, je veux une frange ce samedi.
– Une frange…. ça me dérange… Avec votre grand nez, vous serez défigurée !
Quand c’est le moment de payer, vous dégainez le porte-monnaie
Trois cents euros, c’est cher payé, pour ressembler à une Cléopâtre ratée !

MH

Petite questionnette: Et vous, êtes-vous toujours satisfait(e) en sortant de chez votre coiffeur préféré ?