Le ba chat lauréat

IMAG1170

 

Passer le bac, pour un chat
Cela ne se fait pas.
Pourtant, j’aurais tant de chose à dire, moi …
En sciences naturelles, je raconterais la vie des souris,
Et leur mort aussi
A laquelle je contribue, parfois
Parce que la chaîne alimentaire dit que c’est comme ça
Sauf que moi, personne ne me mange
A part peut-être les chinois …
Heureusement, je n’en connais pas.
En philosophie, je disserterais sur l’attention
« Suffit-il d’observer pour connaître ? »
Moi je réponds : OUI ! Sans hésitation,
Toute la journée je fixe les mouches, les papillons
Et je sais toujours à quel moment
Ils vont se poser au plafond
Alors, je m’élance, pour attaquer
Et je les croque, sans hésiter !
A l’épreuve d’histoire, je parlerais des pharaons
De leur respect pour les chatons
Et de la déesse Bastet
Protectrice et secrète.
Les mathématiques, la physique, je n’en aurais pas
Je suis littéraire, ça ne se voit pas ?
Pour l’oral de langue, je donne la mienne
Au chat du voisin qui s’appelle Etienne,
Il est amoureux de moi !
Pour finir ce texte, je dirais que moi, Grisette
Je suis fin prête
Pour le ba chat lauréat
Alors dites-moi pourquoi
Je ne le passerais pas ??

MH et Grisette

 

Publicités

16 commentaires sur “Le ba chat lauréat

  1. C’est trop mignon, je pense que ces mots pourraient bien sortir de la bouche d’un chat, ils sont si surprenants, habiles et intrigants
    Merci pour ce texte qui m’a énormément plu, c’est original, drôle et bien senti!
    Bises

    Aimé par 2 personnes

      1. C’est exactement ça, est ce regard si perçant qui nous fait leurs prêter autant de pouvoirs et d’intelligence… je me demande
        Les chiens n’ont pas ce regard et on leurs prête d’autres sentiments, d’autres qualités…
        à méditer, ou bien tu peux poser la question à ta chatte, elle doit sûrement connaître la réponse🙂
        Cha’ m’a fait plaisir 😙

        Aimé par 1 personne

  2. Comme je suis totalement cha(t)virée par les félins (l’une de mes deux amours vient de nous quitter définitivement le 25 mai dernier, snif…), je ne peux qu’apprécier. Je suis en train de lire « Demain les chats » de Bernard Werber. L’idée de base est très proche de ta nouvelle.
    Bon, eh bien bon bachotage !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s