Vie de quartier puis Le Monsieur à la pipe d’écume …

germany-2646841_1920 (1)Consigne : écrire, comme l’a fait François Bon, un texte de « silhouettes » dont chaque phrase commencera par « celui qui », ou « celle qui », et finira par une phrase qui rassemble.

 

VIE DE QUARTIER

Celle qui a le teint aussi frais que ses poissons
Celui qui chante ses légumes pour les rendre plus beaux
Celle qui coupe ses fromages avec son sourire crémeux
Celui qui saupoudre ses poulets à la poudre de perlimpinpin
Celle qui dit bonjour à tout le monde, la main tendue
Celui qui me vend sa baguette brûlante avec son regard de feu
Celle qui s’enfonce dans son officine comme dans une forêt, pour rapporter le remède miracle
Celui qui distribue des paquets tel un Père Noël fatigué
Celle qui attend sur le seuil de sa boutique vide, lèvres pincées
Celui qui promène sa pipe d’écume blanche et son chien chocolat
Celle que j’aimerais bien inviter à boire un vin chaud
Celui qui traîne sa chariote comme une triste existence
Celle qui ressemble furieusement à son lévrier afghan
Celui qui ne sortira pas, parce qu’il est trop malade

Et tous ceux-là que je ne connais pas et qui vivent près de chez moi.

MH

puppy-2041215_1920

Consigne: choisir l’une de ces « silhouettes » et approfondir son portrait au présent avec des phrases commençant par « il » ou « elle », de façon NON chronologique à la manière de Claude Simon dans Les Georgiques

LE MONSIEUR à LA PIPE d’ECUME et au CHIEN CHOCOLAT

Il pose son chapeau de feutre sur son crâne déplumé
Il a six ans et il veut un chien pour Noël
Il n’a plus de tabac pour bourrer sa pipe d’écume blanche usée
Il sort de l’appartement vide avec son vieux chien chocolat
Il fait des ronds avec la fumée en attendant sa vie
Il y a un chien en peluche sous le sapin
Il touche sa première paie et il sait ce qu’il va en faire
Il pleure sous la table, le Père Noël est méchant
Il sourit à la femme au lévrier afghan
Il admire sa pipe toute neuve en caressant le chiot chocolat
Il déjeune avec elle à la Brasserie du Marché
Il donne une bouchée au lévrier afghan
Elle donne un morceau au chien chocolat

Il ne veut pas être enterré tout seul, et elle le sait.

MH

10 commentaires sur “Vie de quartier puis Le Monsieur à la pipe d’écume …

  1. Bravo Marinade pour l’exécution de l’exercice, j’aime les deux textes tout autant, le premier pour les associations qui nous font vivre le quartier, et le deuxième, pour sa profondeur, sous couvert de simplicité. Merci, un réel plaisir à te suivre sur ces contraintes ! Sabrina

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s