Un réveillon haut en couleurs

Dans le cadre de l’Agenda ironique de décembre, Photonanie  nous propose de parler de Noël. Il pourra  être blanc, noir, rouge, se décliner sous la forme que l’on voudra… Mais il faudra y glisser le mot graffeur (mais gaffeur sera aussi accepté) et si possible l’expression “être maquillé(e) comme une voiture volée“

Deux collègues, Cyril et Mario se retrouvent au bureau quelques jours après les fêtes de fin d’année.

C – Alors, comment se sont passées les fêtes chez toi ?

M – La Saint Sylvestre, super, avec les potes, mais  Noël… on choisit ses amis, on choisit pas sa famille, c’est moi qui te le dis !

C- Raconte ? C’est ta belle-mère qui a encore fichu le bazar cette année, ou alors ton cousin, l’animaliste ?

M- Non ,non, ma belle-doche avait pris trois whiskies avant de venir, on l’a pas entendue pour une fois, elle a pioncé toute la soirée sous le sapin en plastoc ! Mon cousin Juju, lui, il est venu avec des rats de laboratoire qu’il avait libérés la veille !

C- Des rats, beurk ! Ils se sont pas attaqués au diner j’espère?

M- Penses-tu ! Ils ont passé tout le réveillon avec les gosses ! Leo, Léa, Théo et Théa étaient  trop contents de comparer leurs morsures : « C’est moi qui ai la plus grosse, nananère et pas toi ! » Du coup, nous, on a eu une paix royale, jusqu’à ce que…

C- Quoi ?

M- Mon frère… Il s’est radiné avec une dinde…

C- Une dinde de Noël ?

M- Non, une nana qui bosse à la pharmacie, une préparatrice.

C- Et qu’est-ce qu’elle avait préparé de bon, le foie gras ?

M – Le foie gras, avec le cousin Juju à table, tu oublies… Ni foie gras, ni huitres, ni volaille, ni bûche !

C –Ni bûche ??

M- Bah non, à cause du beurre…et puis aussi à cause de la forme, ça lui rappelle les arbres morts et après, il déprime…

C- Alors elle avait préparé quoi la préparatrice ?

M- Sa tronche ! Maquillée comme une voiture volée, qu’elle s’est pointée la nana !!

C- Pas possible ! Et ses fringues ?

M- A poil sous sa blouse blanche de pharma ! Elle a dit qu’elle avait tout misé sur sa bouille pour charmer sa future belle-famille !

C- Punaise… Et ta femme, elle a dit quoi ?

M- Elle a engueulé mon frère dans la cuisine : « C’est quoi cette pétase qui vient à un réveillon de famille en tenue de travail et avec une simili pizza écrasée sur la figure ?» Et lui, ce con de gaffeur, il est allé tout répéter à la préparatrice, il lui a dit que sa belle-sœur la trouvait sans-gêne et vulgaire, et qu’elle avait peut-être pas tout à fait tort…

C-Whaou, et ça a fini comment la soirée ?

M-  Ma belle-doche s’est jamais réveillée, mes gosses sont morts de la peste, ma femme a étranglé Juju, et mon frère a piqué tous les cadeaux…

C –Et toi ?

M- Moi, eh bé… je me suis barré avec la préparatrice !

35 commentaires sur “Un réveillon haut en couleurs

  1. Dès le début j’ai ri 😉 mon dieu quelle famille originale ! le débit de ma lecture était aussi rapide que tes idées étaient folles, et je riais 😉 mais la chute Oh non ! tu ne peux pas écrire cette fin pour l’avent de Noël ❤ oh misère… ce monde de fous , et comment avais-tu intitulé ton article ? Ah oui. Bravo

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s