Toto, Juju et moi

photo-1451481454041-104482d8e284

Le texte ci-dessous m’a été inspiré par cette photo de Jordan Whitt dans le cadre de l’atelier BRICABOOK numéro 363.

Tu te souviens Juju, on courait dans les champs…
On revenait tout crottés mais on en avait rien à faire.
Les caresses du vent sur nos joues compensaient les gifles de nos mères.
Tu te souviens des glissades dans la colline sur les vieux cartons d’emballage ?
Ca valait bien les luges de nos copains friqués sur les pistes de ski !
Et puis le petit Toto, tu t’en souviens ? Il se mettait toujours entre nous deux.
Il disait qu’on le protégeait, pas comme sa mère qui lui criait dessus toute la journée
Ni comme son père qui lui flanquait des torgnoles pour un oui ou pour un non.
Tu te souviens de l’enfance, Juju, comme c’était bien …
Comme on riait, comme on chantait, comme on jouait, comme on s’adorait nous trois !
Maintenant on est papas, Juju, toi et moi, et on se voit toujours, au moins une fois par mois
Nos femmes s’entendent bien, nos gosses courent dans les champs et glissent dans la colline.
Mais Toto, lui, il est plus là…

MH

Les petites filles de pharmacie

 

Phamacie (2)

Ce texte m’a été inspiré par la photo et le mot proposés dans le cadre de l’atelier d’écriture du mois de mai sur le blog d’AMPHYGOURI.

https://amphygouri.wordpress.com/2019/05/01/atelier-decriture-10-mai/

 

Les petites filles de pharmacie ne voient jamais leur maman en robe.
Les petites filles de pharmacie voudraient la même blouse blanche que leur maman
Les petites filles de pharmacie jouent à cache-cache dans les rayons
Les petites filles de pharmacie s’amusent à embêter les préparateurs
Les petites filles de pharmacie mangent du citrate de bétaïne au goûter
Les petites filles de pharmacie regardent leur maman préparer les gélules
Les petites filles de pharmacie trouvent que les gélules ont goût d’hosties
Les petites filles de pharmacie sucent des bâtons de réglisse à cinq centimes
Les petites filles de pharmacie chantent la réclame pour la Boldoflorine
Les petites filles de pharmacie ont la langue très bien pendue
Les petites filles de pharmacie n’ont pas besoin d’orthophoniste
Les petites filles de pharmacie font bien rigoler les clients
Les petites filles de pharmacie distribuent des comprimés de vitamine C à la récré
Les petites filles de pharmacie jouent à la marelle sur le lino de l’officine
Les petites filles de pharmacie sautent sur le paillasson pour faire chanter la sonnette
Les petites filles de pharmacie reniflent les périmés puants
Les petites filles de pharmacie recyclent les vieux présentoirs en maisons de poupées
Les petites filles de pharmacie menacent le stock de petits pots pomme-abricot
Les petites filles de pharmacie font leurs devoirs sur de vieilles ordonnances
Les petites filles de pharmacie dessinent la tête des clients derrière le comptoir
Les petites filles de pharmacie montent dix fois par jour sur le pèse-personne
Les petites filles de pharmacie piquent des petites pièces jaunes dans la caisse
Les petites filles de pharmacie se parfument à l’eau de Cologne en flacon de 25 millilitres
Les petites filles de pharmacie se collent des vignettes d’aspirine sur le front
Les petites filles de pharmacie voudraient que tous les clients soient guéris pour avoir leur maman rien que pour elles.
Hier, j’ai vu une petite fille de pharmacie, et j’ai repensé à celle que j’étais il y a plus de quarante ans.

MH