Mise au point

«  Oh oui, tu es beau, tu es beau mon Rhett, qu’est ce que tu es beau ! En même temps, c’est pour ça que je t’ai choisi parce que, dans ta caboche, y a pas grand-chose …Même pas fichu de te trouver un job correct ! Sois beau et tais toi, c’est ça. Alors que moi je bosse, je trime, je fais tout ce que je peux pour équilibrer le budget familial. Et oui, Monsieur ! Même que les double-rideaux, là, derrière nous, je vais pas tarder à m’en faire une robe puisque Monsieur le fainéant looser n’est pas capable de m’en offrir une ! Bon, c’est vrai, t’es beau ! Je vous trouve très beau comme dit un autre film. Avec tes cheveux gominés et ta petite moustache bien taillée qui souligne ton sourire enjôleur, tu es une merveille, rien à redire sur ton physique…Mais sur tes actes … Tu as congédié la femme de ménage ! Trop chère, tu as dit ! Bé oui, on n’a pas d’esclaves, nous, on n’est pas comme ça, nous ! On les paye nos gens de maison ! Sauf que là, on peut plus…parce que Monsieur le dandy bellâtre préfère le glandouillage au travail ! Et qui c’est qui va faire la boniche maintenant ?? C’est moi ! Oui, oui, tu peux me regarder avec tes petites fossettes craquantes et tes yeux veloutés ; tu veux me faire le coup du baiser langoureux ? C’est pour ça que tu as fermé les persiennes ?  Tu crois que je vais encore craquer et te pardonner ? Mais … Qu’est-ce que je vois ? Là sur ton nez ? Ma parole, mais c’est un bouton ! Un vilain furoncle, même ! Et ton oreille droite …Elle est dégoûtante ! Ne me dis pas qu’on a même plus de quoi s’acheter des coton-tige !

Bon, Rhett, je suis désolée mais tu ne me fais plus du tout rêver ! Je te quitte et je vais tenter pour la énième fois de récupérer Ashley ! »