La sainte

Le petit texte ci-dessous m’a été inspiré par cette photo de Steven Wright  dans le cadre de l’atelier BRICABOOK numéro 377.

Ah, bé oui, je suis une sainte moi ! Vous avez vu mon auréole ? Et pour cause, je fais tout comme il faut : je mange bio, je nettoie mon intérieur au vinaigre blanc, je suis membre d’un groupe « zéro déchets » et je crache sur la 5G ! Même que pour Noël, je ne tuerai aucun arbre et n’achèterai pas non plus de sapin en plastique ! Non, je ramasserai une petite branche par terre dans mon allée et je la décorerai d’œufs bios peints avec des colorants minéraux.

Quoi ? Qu’est-ce que vous dites ? J’ai des sacs à la main ? J’ai fait des achats futiles ? Je suis une victime de la société de consommation ? Pas du tout ! Ce ne sont que quelques pulls tricotés par une association avec des poils d’animaux que leurs maîtres récupèrent après avoir brossé chats, chiens et lapins.

Comment ? J’ai des baskets hyper tendance ? Que nenni, ce sont les vieilles Stan Smith de ma mère ! Elles datent des années 80 !

Donc, OUI, je suis bien une sainte et vous en convenez enfin, MERCI !