La pub

Le petit texte ci-dessous m’a été inspiré par cette photo de Kayla Koss dans le cadre de l’atelier BRICABOOK numéro 376.

On m’avait demandé de jouer dans cette pub ; une pub pour la pureté de l’air et la pureté de l’eau. Parce que j’avais un physique sain, une allure dynamique, parce que j’étais jolie et naturelle, parce que j’avais vingt ans… A l’époque je me fichais bien de l’écologie, j’avais accepté de faire ça pour l’argent, pour sortir, boire, danser, fumer, m’acheter des habits, des chaussures, du maquillage, des trucs et des machins… J’affectionnais particulièrement un magasin qui s’appelait « Au plastique » on y trouvait des tas de babioles, des objets utiles ou pas, aux couleurs vives et attrayantes, toutes faites de ce même matériau : le plastique, vedette des années 80… Pas vrai Plastic Bertrand ?

Aujourd’hui j’ai 60 ans et tout a changé. J’ai des rides profondes et plusieurs kilos en trop. Le magasin « Au plastique » a été remplacé par un magasin « En vrac ». Je m’y traîne chaque semaine avec mon masque, mon gel hydro alcoolique, et mes bocaux de verre parce que c’est bon pour la planète, je le sais bien… Pourtant, je dois l’avouer, j’ai la nostalgie des années 80, époque de folle insouciance, c’est vrai, mais aussi celle de ma jeunesse !