Le Père Noël et son fiston

pere noel et apprenti

 

-Cette année je me sens trop vieux et fatigué pour cette tournée mondiale. J’ai envie d’aller me reposer au soleil ! Il va falloir que tu prennes le relais, mon fils…

-Mais… Je ne m’en sens pas du tout capable ! D’abord, comment fais-tu pour loger tous les cadeaux dans ton traîneau ?

-Pas de soucis : je les pose un à un à l’arrière et le lutin vert les compresse pour les rendre aussi plats que des crêpes !

– Et comment prendre mon envol au dessus des nuages ?

– Aucun problème, tu demanderas au lutin bleu de te saupoudrer de farine magique.

– Mais comment effectuer une si longue tournée en une seule nuit ?

– Pas d’inquiétude : le traîneau a le turbot et les rennes ont suivi les cours de Flash, le fameux étalon de course !

– Mais, je ne pourrai jamais me glisser par les conduits de cheminée ?

– Bien sur que si, je suis beaucoup plus grassouillet que toi et j’y suis toujours arrivé : il te suffira d’enfiler le corset de la Mère Noël et ta silhouette s’affinera en un clin d’œil !

– Et tous ces cadeaux …Comment savoir à qui ils sont destinés ?

– Rien de plus simple : quand tu arriveras au pied du sapin, les paquets de la famille sauteront tout seuls hors de la hotte pour plonger dans les petits et grands souliers.

-Et comment me nourrirai-je pendant ce long périple ?

– Aucune angoisse sur ce point, les bambins déposent toujours des mandarines au pied de l’arbre, les papas, un petit verre d’eau-de-vie revigorant et les mamans de délicieux biscuits faits maison.

– Bon, je me sens prêt, mais j’ai une dernière question à te poser : Et si les enfants me surprennent ?

-Et bien, c’est simple : Ils se diront que le Père Noël a rajeuni cette année et ils t’inviteront peut-être à jouer !

MH