Un métier d’avenir

zhu-liang-772687-unsplash©Zhu Liang

Le texte ci-dessous m’a été inspiré par cette photo de Zhu Liang dans le cadre de l’atelier BRICABOOK numéro 321.

Devinerez-vous mon métier ? Je passe ma vie dans les centres commerciaux, et les escalators, tête baissée, allure servile, toujours pressée, je suis….Je suis… Accomodrice de shopping.

L’accomodrice de shopping suivra Madame dans tous les déplacements liés à l’ébullition de sa carte bleue. Telle une ombre attentive, elle l’accompagnera dans ses déambulations citadines, faisant apparaitre :
• Petit paravent, tabouret et tasse de thé pour une pose réhydratation.
• Petit paravent et futon pour une micro-sieste.

• Petit paravent et pot de chambre quand Madame aura besoin de se soulager.

L’accomodrice de shopping assistera Madame lors de ses essayages : si cette dernière choisit une robe boudinante, elle sortira son miroir perfectionnant pour redonner à la silhouette de sa patronne, sveltesse et élasticité.
Si le cuir de la chaussure neuve est trop dur, elle le mastiquera pendant quelques minutes pour épargner toute souffrance aux orteils de Madame.
Si, au hasard d’une rue, Madame rencontre une amie accompagnée de son mari, l’accomodrice de shopping actionnera son décodeur de gaffes pour lui éviter de dire : « Depuis quand sors-tu sans ton amant ?! »
Au rayon alimentation, l’accomodrice de shopping indiquera à Madame les denrées les plus appropriées au dégonflage de la bedaine de Monsieur.
Et si le shopping de Madame prend plus de temps que prévu, l’accomodrice de shopping mettra son retardateur de minutes en marche pour lui permettre d’être à la maison avant l’heure du dîner.

Diplômes requis :
• Brevet de diététique et de pré mâchage.
• Double licence de servilité et de divination
• Master en flatterie
• Maîtrise du temps

Vous aussi vous vous sentez l’âme d’une accomodrice (ou d’un accomodeur !) de shopping ? Alors postulez sans attendre, cette filière n’est pas bouchée !

MH

Publicités