Les mots prisonniers

atelier-ecriture-316-printing

© Hannes Wolf

Le texte ci-dessous m’a été inspiré par cette photo de Hannes Wolf dans le cadre de l’atelier BRICABOOK numéro 316.

 

BEAUTE, AMOUR, BIENVEILLANCE, GENTILLESSE, AMITIE, LIBERTE, BONTE, DOUCEUR, GAITE, RIRE.

Les dix mots avaient été fixés là, sur cette plaque de fonte, enchâssés dans des rails. Ils n’auraient plus le droit d’enchanter la bouche des poètes, des orateurs, des amoureux ou des enfants. Ils resteraient bloqués à jamais, ne côtoieraient plus la grande communauté du vocabulaire.
Laideur, Haine, Malveillance, Méchanceté, Mépris, Enfermement, Cruauté, Rudesse, Tristesse et Pleurs se moquaient bien de leurs dix contraires. Chaque jour, un plus grand nombre de bouches les prononçaient, dans toutes les langues et sur tous les continents. Ils régnaient sur le monde et parfois même se reproduisaient; c’est ainsi qu’ Enfermement et Cruauté donnèrent naissance à Torture, que Haine et Mépris engendrèrent Dictature et que Tristesse et Pleurs mirent au monde Suicide.
La vie des hommes était devenue effroyable. Chevillés sur leur plaque, les bons mots se lamentaient de ne pouvoir intervenir.
Du fin fond de la forêt où son amie Patience l’avait entraîné pour échapper à la plaque de fonte, Courage trépignait pour mener une action spectaculaire.
-Attend, attend encore! murmurait Patience, attend que les sales mots soient distraits ou engourdis, et là tu pourras agir…
Et ce jour ne tarda pas.
Dictature et son père Mépris décidèrent d’organiser une grande soirée de gala à laquelle ils invitèrent Drogue, Alcool et Orgie pour régaler tous les sales mots de la terre. Au bout de quelques heures, plus aucun n’était capable de parler ni de réagir, leurs lettres disséminées, tremblotantes ou en italique aux quatre coins de l’immense salle des fêtes.
Alors, Courage se prit lui-même à deux mains, s’élança hors du bois, traversa prairies et vallées pour atteindre le sinistre entrepôt où les bons mots avaient été relégués. D’un coup sec il assomma les trois gardes que Mépris n’avait pas voulu convier à la fête, et dégagea les dix prisonniers de la fonte.

Depuis ce jour, Beauté, Amour, Bienveillance, Gentillesse, Amitié, Liberté, Bonté, Douceur, Gaîté, Rire, Courage et Patience gouvernent le monde et changent le mal en bien :
Laideur se regarde plus souvent dans la glace et trouve qu’elle embellit.
Haine a pris Amour comme coach et s’améliore à vue d’œil.
Malveillance a épousé Bienveillance et a jeté son « mal » au fond d’un puits.
Méchanceté s’est délestée de son « mé » et aussi de son « té » pour se donner une Chance!
Mépris ne méprise plus personne depuis qu’il distribue des primes à tout le monde.
Enfermement s’est métamorphosé en Firmament.
Cruauté est douce comme une agnelle depuis qu’elle ne mange plus que des crudités.
Rudesse est maintenant une déesse de la rue !
Tristesse n’est plus jamais triste depuis qu’elle a rencontré Tristan.
Et Pleurs a transformé ses larmes en pluie pour arroser les fleurs.

MH

Publicités